Stay Connected

Vers des cours d’éducation à l’environnement à l’école

Les ministères de l’éducation et de l’environnement ont conjointement signé, le lundi 26 septembre, un protocole d’accord pour « promouvoir et implémenter l’éducation à l’environnement » dans les curricula du ministère.

 

S’il y a un point sur lequel s’entendent enfin le ministère de l’Education et celui de l’Environnement, c’est que l’Etat à la responsabilité de faire la promotion pour l’éducation à l’environnement, pour ainsi porter les citoyens à adopter de meilleurs comportements face à l’environnement.  « L’Éducation relative à l’Environnement est définie comme un besoin essentiel d’éveil du sens de la responsabilité du citoyen sur l’état de l’environnement.» Laquelle éducation doit d’abord et avant tout passer par le chemin de l’école.

 

C’est à cette prérogative que veut répondre ce protocole d’accord, signé par les titulaires des deux ministères, Jean Beauvois Dorsonne pour l’Education et Simon Dieuseul Desras pour l’Environnement. Il s’agit alors de « fixer les conditions générales d’une coopération technique, économique, juridique, administrative et financière entre les deux ministères pour l’intégration et la généralisation des concepts de l’environnement et du développement durable à tous les niveaux du système éducatif haïtien.» Des conditions qui impliquent aussi bien les ressources financières, techniques, matérielles et logistiques.

 

Pour assurer sa mise en application, le protocole prévoit lui-même la formation d’un comité  formé à priori par les deux ministères, des membres de la société civile. Ce comité est censé rentrer en fonction au moment même de la signature  de l’accord et est « chargé de développer les termes de référence, de constituer un calendrier de travail et d’élaborer un budget pour le démarrage des activités. »

 

Très optimiste, l’ancien sénateur et président de l’Assemblée Nationale Desras Dieuseul Simon croit que « la signature de ce protocole va servir davantage de leitmotiv pour renforcer les efforts déjà déployés des deux secteurs respectifs en vue de travailler à l’émergence de l’homme nouveau ». Cet accord entrera en vigueur à partir de la prochaine année scolaire.

 

=9

Comments

comments




%d blogueurs aiment cette page :